Médiatude

Clarence Yongo accuse CamerounWeb de plagiat

Clarence Yongo accuse CamerounWeb de plagiat

Fondatrice de Griote, site d’information en ligne accuse ses confrères de plagiat sur plusieurs de ses articles. C’est l’essentiel à retenir d’un message de la journaliste abondamment relayé sur les réseaux sociaux ce 29 juillet.

Le phénomène du plagiat prend de l’ampleur dans le monde de la presse, surtout depuis l’avènement des réseaux sociaux. Comme de nombreux sites d’informations avant, Clarence Yongo et sa plateforme Griote en ont aussi payé des frais. Après plusieurs mises en garde comme elle le soutient dans un message abondamment relayé sur les réseaux sociaux, elle a tenu à signifier son indignation à CamerounWeb, un autre site d’information qui aurait fait un usage abusif de ses contenus.

Ainsi, la journaliste déclare : « À plusieurs reprises, vous avez toute honte bue, signé nos reportages. Comment cela est-il possible ? L’honnêteté intellectuelle, l’authentique bienveillance interdit que l’on s’approprie le travail d’autrui » avant de promettre d’aller plus loin dans les poursuites: « Je vous ai déjà envoyé plusieurs mails d’alerte et je ne vais pas m’arrêter là. Le droit d’auteur n’est pas un artifice » conclut-elle.

Articles Similaires

1 Comment

  • Alimatou , 29 juillet 2020 @ 22 h 40 min

    C’est scandaleux!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *