Médiatude

à la une

Interview Josée Sylviane Owona: « A Capitale FM on donne la parole au peuple face aux institutions »

Par Y.N.
Interview Josée Sylviane Owona: « A Capitale FM on donne la parole au peuple face aux institutions »

La rédactrice en-chef de la jeune radio est revenue au micro de Médiatude sur l’atmosphère de travail, sur le management de la rédaction et sur l’orientation éditoriale de la station dirigée par Armand Okol.

Médiatude : Quelle est l’atmosphère de travail à Capitale FM ?

Josée Sylviane Owona : C’est une très jeune équipe. Donc ici l’esprit qui prévaut c’est la collégialité. Personne n’a la connaissance infuse. On partage, ce sont des discussions, car nous estimons que chacun peut apporter quelque chose dans l’orientation d’un sujet. Dans nos conférences de rédaction on implique tout le monde, même ceux qui n’ont aucune obligation de rédaction. On met tout le monde à contribution.

Est-ce que ce n’est pas difficile de manager des jeunes à peine sortis de l’école ?

C’est difficile mais on discute ensemble, on voit comment on peut régler des situations. On n’impose rien. L’équipe est très professionnelle.

Tenez-vous des émissions sur Capitale FM ?

Oui j’ai une émission culturelle qui passe tous les samedis de 15h et 16h. L’émission c’est Capitale Culture Innov.

Travailler avec messieurs Okol et Bonga vous met pas de pression ?

Oui, car on se dit que ces aînés ont beaucoup à nous apprendre. On traîne une certaine expérience mais on est en perpétuelle apprentissage. On va donc vers ces aînés pour mieux apprendre. Le directeur général est d’ailleurs très ouvert. Il n’impose pas. Il fait des propositions et on voit si c’est exploitable. C’est beaucoup plus inspirant qu’intimidant.

Quelle est la ligne éditoriale de Capitale FM ?

Nous n’avons pas de ligne éditoriale en tant que telle, car ce serait restreindre notre idéologie. Nous avons plutôt une politique éditoriale celle d’accompagner le peuple qui n’a pas souvent la parole face aux institutions. On donne la parole au peuple. Face à un sujet, nous le traitons du point de vue du peuple.

© Entretien avec Y.N., Médiatude

Articles Similaires