Médiatude

à la une

Législative 2020 : Armand Okol annonce sa candidature dans la Kadey

Par Médiatude
Législative 2020 : Armand Okol annonce sa candidature dans la Kadey

L’ex présentateur vedette de l’émission « Face à Okol » qui a de nouveau annoncé sa candidature pour les prochaines législatives prévues pour 2020, ne souhaite pas être candidat dans la région du Centre pour démontrer qu’il n’est pas « le frère de Cabral Libii »

Ce dimanche dans l’émission Sept Hebdo sur STv le journaliste indépendant et responsable communication du PCRN a dit vouloir être candidat aux prochaines législatives, dans la Kadey région de l’Est, pour selon lui éviter tout rapprochement ethnique avec son leader Cabral. « Je voulais être candidat au Centre où je réside depuis 19 ans, mais justement ce faux débat qui fait que des gens ont estimé depuis très longtemps que je suis le frère de Caral Libii m’a qui m’a finalement décidé à être candidat dans la Kadey. » a confié le journaliste et homme politique à Leila Rein Nganzeu.

« Je suis moi-même déterminé à briguer avec une équipe qui se constitue progressivement les 03 places de députés à l’Assemblée Nationale de la Kadey et accompagner des congénères candidats aux différentes mairies dans ce département singulièrement et la région du « soleil levant » dans une dynamique globale. Pour pouvoir il faut le vouloir, pour réussir il faut essayer, à vaincre sans péril on triomphe sans gloire. » a-t-il rajouté ce lundi sur son compte Facebook.

Ce n’est pas la première fois qu’Armand Okol annonce ses intentions pour ce scrutin. En mai 2018 avant le 1er report des élections il annonçait son désir devenir député, mais cette fois pour le compte du parti UNIVERS.

Articles Similaires