Médiatude

à la une

« Je vois la main de Fame Ndongo derrière la sanction contre Messanga Nyamding » estime Jean Bahebeck dans CLUB D’ÉLITES

Par G.M.
« Je vois la main de Fame Ndongo derrière la sanction contre Messanga Nyamding » estime Jean Bahebeck dans CLUB D’ÉLITES

« Rdpc : Comprendre l’exclusion de Messanga Nyamding » tel était l’unique sujet à l’ordre du jour ce dimanche 24 avril 2022 sur le plateau de Club d’Élites sur Vision4. Durant 2 heures, Bruno Bidjang et ses panélistes ont examiné les tours et contours de la décision à polémique attribuée au chef de l’État, et qui exclut le Pr Messanga Nyamding des rangs du parti au pouvoir.

D’entrée de jeu, le Professeur Elvis Ngolle, membre du comité central du RDPC et rapporteur de la commission de discipline du RDPC a tenu a présenter les motifs ayant conduit à la suspension définitive de Messanga Nyamding du RDPC : « Ce qui a été reproché au professeur Messanga Nyamding c’est d’abord qu’il a dit qu’il soutenait les enseignants dans leur grève. Dans ses propos, il avait dit que pour lui, tel que la situation se présentait, l’armée devait intervenir, c’est-à-dire un coup d’État militaire. Il l’a nié, mais c’est documenté », a-t-il avancé.

L’ancien ministre des Forêts et de la Faune ajoute que la deuxième chose est que son ancien camarade de parti « parle mal ». En ce sens qu’il « met mal à l’aise certaines hautes personnalités et responsables publiques ».

Enfin, indique-t-il, « nous sommes des citoyens et dans nos sorties, on doit être des citoyens de valeurs parce que nous sommes dans une République de valeurs. On doit se respecter et on doit respecter les autres, même s’ils ne partagent pas les mêmes idées que nous. Mais ce que j’ai vu lors des délibérations, je n’ai pas vu de respect de la part du Professeur Messanga Nyamding. On doit pouvoir respecter les institutions et les personnes qui incarnent ces institutions-là. C’est une culture de respect, d’humilité, de reconnaissance. C’est un devoir républicain ».

« Je vois la main de Fame Ndongo derrière cette sanction »

Réagissant lui aussi à cette actualité à la suite du Pr Elvis Ngolle Ngolle, le Pr Behebeck dit voir derrière cette sanction, une main cachée de Jacques Fame Ndongo qu’il qualifie au passage de « manipulateur ».

Pour le militant de l’UPC, « Messanga Nyamding a des followers. C’est un influenceur. Et il y’a plein de gens-là dehors qui sont mécontents. Quand vous avez une personne qui a des followers comme Messanga, il faut réfléchir au type de sanction. Je vois là derrière la main de Fame [Fame Ndongo Ndlr]. Le RDPC a intérêt à réparer cette sanction. C’est exagéré. On devait sanctionner Messanga, mais on doit voir venir ça progressivement. Je vois Fame Ndongo derrière cette sanction suprême. C’est un manipulateur. S’il y’a une gangrène au RDPC, c’est bien Fame Ndongo », a-t-il déclaré.

Articles Similaires