Médiatude

Carine Mongoue à Bruno Bidjang : « Vous me la bouclez »

Carine Mongoue à Bruno Bidjang : « Vous me la bouclez »

Dans un double post sur sa page Facebook, le rédacteur-en-chef de Vision 4 critique les promoteurs de produits décapants et réclame une législation pour encadrer ce secteur. Une sortie qui n’a pas manqué de faire réagir Carine Mongoue, propriétaire d’une gamme de produits décapants.

Nul doute que la récente campagne de Carine Mongoue sur les produits décapants a suscité un tollé, sur les réseaux sociaux et dans les milieux les plus insoupçonnés de la République, au point de pousser le ministre de la Communication Réné Emmanuel Sadi à interdire la campagne publicitaire. C’est donc dans la continuité de ceci, que Bruno Bidjang, journaliste en service à Vision 4 et rédacteur-en-chef de la chaîne a tenu à exprimer à sa manière sa désapprobation contre la promotion des produits décapants, et sollicite d’urgence une intervention du gouvernement ce 22 octobre. Ainsi, il note d’abord « qu’il est temps que le gouvernement ouvre l’œil sur le marché du Djansang au Cameroun !!! Les gens fabriquent n’importe quoi et détruisent les peaux des naïves ». Il glisse ensuite une claque à l’encontre des promoteurs de ces produits: « des chimistes sans diplômes ces vendeuses de djansang ».

Si jusqu’ici elle était restée silencieuse avec toutes les réactions dans l’opinion, Carine Mongoue à cette fois décidé de répondre à Bruno Bidjang. Dans un post Facebook sur sa page à elle ce 23 octobre, elle tacle subtilement le journaliste : » les journalistes sans formation vous me la bouclez ». Une référence à la formule rendue populaire par le patron de Bruno Bidjang, un clash qui animera sûrement les réseaux sociaux.

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *