Médiatude

à la une

Jean-Pierre Amougou Belinga prévoit un atelier de « formation » pour ses journalistes sanctionnés par le Cnc

Par L.A.O.
Jean-Pierre Amougou Belinga prévoit un atelier de « formation » pour ses journalistes sanctionnés par le Cnc

Le Pdg du Groupe l’Anecdote veut éviter une éventuelle bavure venant de ses collaborateurs.

Jean-Pierre Amougou Belinga veut corriger le tir. Le nom de son entreprise fortement représentée sur la liste des médias télévisés sanctionnés par le Conseil national de la Communication (Cnc), lui laisse un goût amer. Après avoir juré qu’il va veiller à ce que ses collaborateurs « récidivistes » se conforment aux suspensions infligées par le Cnc, au sortir de sa rencontre ce mardi 23 août 2022 avec le président de l’instance, le « Pape des médias », a annoncé que Martial Owona, Bruno Bidjang, Matthieu Ekong et Raoul Christophe Bia, les intéressés, vont être recyclés. « Dans les prochains jours [Nous allons] voir la possibilité d’organiser de concert avec le Conseil national de la Communication, le régulateur, le récyclage, la formation de ces colaborateurs là pour qu’ils soient édifiés », a déclaré le milliardaire au micro de Canal 2 international.

À titre de rappel, le PDG du Groupe l’Anecdote a promis de veiller au respect des sanctions infligées à ses quatre collaborateurs.

Articles Similaires