Médiatude

à la une

Me Calvin Job : « Éric Christian Nya n’est pas homosexuel »

Par Y.N.
Me Calvin Job : « Éric Christian Nya n’est pas homosexuel »

Au cours d’une conférence de presse tenu ce jeudi 05 août 2021, l’avocat d’Eric Christian Nya est revenu sur l’affaire de mœurs dans laquelle est citée l’animateur. Il a tenu à délivrer la version des faits de son client et a annoncé le dépôt d’une plainte devant le tribunal de Nanterre en France.

Depuis plusieurs semaines, Eric Christian Nya est au cœur d’une nouvelle polémique sur les réseaux sociaux après que dans un audio, une femme identifiée comme étant probablement dame Gaëlle Songue, il ait été accusé par cette dernière d’entretenir une relation homosexuelle avec son mari. Face à cela, le présentateur de Cameroon Feeling sur la CRTV avait alors à travers ses avocats annoncés qu’il pourrait intenter un procès contre la dame en question, « pour restituer son honneur ». Dans le texte rendu public par ces avocats ce 31 juillet, on apprenait aussi qu’une conférence de presse devait vite se tenir pour « édifier l’opinion publique sur les réelles intentions de l’auteure de cette bande audio et de ces captures d’écrans ».

« Restituer la vérité »

La conférence qui s’est tenue ce 05 août a permis à maître Calvin Djob de donner la version de son client sur l’affaire. Ainsi, selon lui, Eric Christian Nya est la victime collatérale d’un mariage qui n’aura duré qu’une année. Selon lui toujours, « dame Songue aurait décidé de nuire à son ex-mari et à ses proches (dont Éric Christian Nya), qu’elle juge responsable de l’échec de son mariage ». Il précise aussi que madame Songue contacte l’animateur de la CRTV en octobre 2020, puis en novembre de la même année. L’audio en circulation aurait donc été enregistré au même moment. Madame Songue aurait contacté madame Nya, elle aussi journaliste le 11 juillet dernier, pour lui demander de divorcer de son mari [à cause de sa présumée orientation sexuelle]. Il précise enfin, que ceci ferait partie d’une stratégie de dénigrement de l’ancien de la FM 105, « afin de le casser et le jeter à la vindicte populaire…pour qu’il perde son poste ». Au sujet de l’orientation sexuelle de son client, il ajoute : « Eric Christian Nya n’est pas homosexuel…parce qu’il me l’a dit ».

La procédure judiciaire devant le tribunal de Nanterre

Dans son propos, l’avocat nous annonce le dépôt par Éric Christian Nya d’une plainte contre X devant le tribunal de Nanterre, proche du lieu de résidence de la principale suspecte. Les motifs de la plainte sont « dénonciations calomnieuses, injure publique, mise en danger délibérée de la vie d’autrui et harcèlement ». L’avocat n’exclut pas aussi le dépôt d’une plainte au Cameroun, selon les résultats de l’enquête et les implications locales. La démarche judiciaire du présentateur d’Entrevue Le Mag aurait donc pour but de « laver son honneur ».

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *