Médiatude

International : Le chroniqueur de RFI, Mamane fait ambassadeur de bonne volonté

International : Le chroniqueur de RFI, Mamane fait ambassadeur de bonne volonté

Le chroniqueur de la Radio France internationale (RFI) Mamane a été nommé mardi 26 novembre 2019 Ambassadeur de bonne volonté de la Commission climat pour la région du Sahel (CCRS)

Sa principale mission a appris Mediatude de RFI, est d’user de sa notoriété pour faire passer des messages pour la protection de l’environnement autant en direction des politiques que des citoyens.

« Ça implique une lourde charge, de sensibiliser sur les comportements à adopter pour le climat. C’est à dire sur la coupe de bois, les déchets à ne pas jeter n’importe où, les vieux véhicules dans lesquels on circule, l’utilisation du vélo, les sacs plastiques pour qu’on ait un environnement meilleur. Nous les humoristes, on a une audience énorme aujourd’hui. Nos sketchs font des millions de vues. Il n’y a pas un discours à la nation qui fasse autant de vues. Donc, profitons-en pour qu’il y ait un message pour qu’on soit utile. Le divertissement sans message est une diversion », a-t-il déclaré à l’AFP mardi à Abidjan au cours d’une conférence sur le climat.

Mamane a annoncé son entrée en matière ce week-end à Abidjan en Cote d’Ivoire où il participera à une opération de nettoyage d’un quartier d’Abidjan, en Côte d’Ivoire.


Rappelons que la Commission climat pour la région du Sahel (CCRS), actuellement présidée par le président nigérien Mahamadou Issoufou, comprend 17 pays et elle est chargée du Plan d’investissement climat pour la région du Sahel (2018-2030) et du Programme prioritaire pour catalyser les investissements climatiques au Sahel (2020-2025), plans qui sont financés par les grands bailleurs internationaux.


Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *