Médiatude

à la une

Le ministre de la Communication adresse ses condoléances à l’épouse du journaliste Armand Mbianda

Par G.M.
Le ministre de la Communication adresse ses condoléances à l’épouse du journaliste Armand Mbianda

René Emmanuel Sadi dans sa lettre estime que le journaliste « patriote » a marqué l’espace médiatique camerounais à travers son « sens de responsabilité » et « son engagement dans la défense des valeurs de la République ».

Dans une lettre de condoléances adressée à l’épouse du fondateur du journal « Le Soir » signé le 18 mai 2022, le ministre de la Communication (Mincom) René Emmanuel Sadi exprime ses condoléances à l’épouse de feu Armand Mbianda non sans regretter ce « vide inestimable » que laisse cette disparition au sein de la grande famille de la Communication.

« Madame, c’est avec tristesse que j’ai appris le décès de votre époux, monsieur Armand Mbianda, Directeur de publication du trihebdomadaire Le Soir, survenu le 27 avril 2022 des suites de maladie », écrit Emmanuel Sadi d’entrée de jeu.

Et d’ajouter : « Patriote et engagé dans la défense des valeurs chères à la République, il aura marqué l’espace médiatique camerounais par le traitement équilibré de l’information et un grand sens de responsabilité », peut-on lire dans le document du Mincom.

Décédé le 27 avril 2022 des suites de maladie à Yaoundé, Armand Mbianda était un produit de l’Ecole supéreure des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (Esstic). Il a fait ses premiers pas dans le journalisme sur les ondes de la Crtv FM 94, avant de mettre sur pied, le journal « Le Soir » en 2009.  

Articles Similaires